Le prix de la liberté - Pierre Souhaité Agrandir l'image

Le prix de la liberté - Pierre Souhaité

978-29-17141-82-3

Neuf

Roman historique

296 pages

13 x 21 cm

ISBN : 978-29-17141-82-3

Éditions Parole

Collection La Mescla

Plus de détails

17,00 € TTC

En savoir plus

« Vivre libre ou mourir. » En 1792, Victor est hussard de la Révolution dans la Légion du Chevalier de Saint-George, troupe constituée de Noirs, de Créoles et de quelques Blancs. Comme ses compagnons, il se bat pour défendre la jeune République. En 1802, il fait partie des troupes envoyées par le consul Bonaparte pour rétablir l’esclavage en Guadeloupe. Il se sent alors trahi. Ses rencontres, ses fortes convictions républicaines et humanistes, la beauté de la nature, lui permettent de ne pas sombrer et de ne pas trahir ses convictions. Roman historique, « Le prix de la liberté » est d’abord un cri d’indignation. Si le souffle d’une colère à peine contenue courbe parfois les phrases, c’est que ce roman parle d’un des moments noirs de l’histoire de France. Nous y entendons cette phrase terrible : « La liberté ou la mort ! » que le dernier carré de résistants commandé par le Colonel Delgrès crie avant de se donner une mort collective. Pour l’auteur, c’est l’occasion de souligner qu’à plusieurs moments de l’histoire de France, « les armées de la Liberté » ont été utilisées à des fins de répression de cette même liberté.

L’AUTEUR : 

À l’époque où il vit en Guadeloupe, Pierre Souhaité découvre le rétablissement de l’esclavage de 1802 au travers d’échanges avec des professeurs de l’université Antilles-Guyane et au sein du groupe Guadeloupe d’Amnesty International. Revenu en métropole, la façon dont le bicentenaire du rétablissement de l’esclavage est quasiment passé sous silence en 2002 va être le facteur déclenchant de sa décision de prendre la parole. Le prix de la liberté est sa contribution à la lutte contre un fléau qui est toujours d’actualité.